Catégories
Live reports

Craftmen Club – Pamela Hute – Live – Glazart – Septembre 2009

CraftmenClub-Live-10

Dans le cadre du festival Attitudes Indé , j’avais rendez-vous au Glaz’art pour le concert de Pamela Hute et des Craftmen Club.

Un petit mot déjà sur la salle que j’ai découverte à cette occasion et qui est vraiment très chouette, bien aménagée. Des allures de station service au loin, un accueil sympathique, une jolie terrasse pour les fumeurs avec une p’tite fontaine et tout, des gobelets écolos… et le must absolu, une exposition très sympa d’affiches psychédéliques.

La soirée débute avec Pamela Hute, trio dont les membres sont habillés comme des nerds (grosses lunettes – la trademark du groupe – , pantalon écossais avec cravate assortie, coupe à la Sirkis…). On se laisse facilement sublimer par le charisme et la voix envoûtante de Pamela Hute, tantôt douce et mélancolique, tantôt pleine de pêche. Le groupe gère plutôt bien leurs nombreuses influences (pop, rock, électro…) ce qui donne un son bien unique et un concert réussi.

Arrive ensuite The Craftmen Club… Au bout d’un moment le doute s’installe, est-ce vraiment les mêmes que sur thirty six minutes ? Beaucoup plus énergiques sur scène, les Craftmen sautillent, s’excitent et provoquent le public qui en redemandent.

Ils transcendent leurs chansons, sont agressifs, et jouent avec le public –qui peut réussir à mettre la moitié de la fosse accroupie en gueulant un refrain juste en un clin d’œil ? -. Ça sonne Craftmen, mais en mieux. Le bassiste s’amuse, martèle la salle d’un son de basse, provoquant même quelques… groupies ? qui essayent de l’attraper. Une partie du public finit sur scène à « jouer » de la guitare, d’autres a bondir partout.

En bref, un concert des Craftmen Club c’est un truc à faire absolument au moins une fois dans sa vie.

Crédit photos : François Kielbasa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *