Catégories
Chroniques

Charlie Dahl et le Royal Big Band

Il est toujours intéressant d’écouter un groupe sans connaitre quoique ce soit sur leur parcours. Dans le cas de Charlie Dahl & le Royal Big Band, une oreille « neuve » pourrait méprendre le quatuor avec un groupe de pop anglaise. Car même si Charlie Dahl & le Royal Big Band viennent de notre bonne vieille France, leurs influences majeures sont définitivement outre-mer.

Le disque commence assez fort avec « White Wings » et son joli riff de guitare mélodieux. De quoi donner le ton de l’album, qui reste dans l’ensemble très posé…

Charlie Dahl & le Royal Big Band aiment les intros au piano : « What can I say », « You can’t go wrong »… parfois mêlés avec des guitares définitivement très british : « Let me Join Them ». Le groupe s’offre aussi des petits interludes désorganisés (« Ich Bin Ein Rickenbacker ») et même une petite ballade en ukulélé ! (« For You to Listen on the Plane »).

Au final, c’est la simplicité de l’album qui fait sa réussite. D’une fraicheur agréable, il s’écoute comme une histoire dont le fil conducteur serait la voix du chanteur qui rappelle un peu Freddy Mercury. Le disque contient de très belles mélodies qui s’écoutent avec plaisir.

Pour les parisiens, sachez qu’ils seront en concert au Trabendo très prochainement !

Sortie : janvier 2009

Myspace

3 réponses sur « Charlie Dahl et le Royal Big Band »

Ils sont bons. C’est purement et simplement du bonheur pour les z’oreilles ^-^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *