Catégories
Chroniques

Brassens, échos d’aujourd’hui – Compilation

Reprendre Brassens n’est point chose aisée. En soirée ou lors d’un petit concert, c’est toujours sympa d’écouter quelqu’un à la guitare reprendre Les copains d’abord ou La mauvaise réputation, mais lorsqu’il s’agit d’un disque de reprise, les attentes s’élèvent.

Que penser alors de Brassens, échos d’aujourd’hui ? Le projet est la continuation de Brassens, échos du Monde, avec  le même concept. Des artistes du monde entier reprennent des chansons de Brassens, avec leur style propre et plus important, avec la langue de leur pays. L’idée peut faire un peu paniquer, parce qu’après tout l’intérêt premier de Brassens (enfin selon mon humble opinion) est la richesse du texte. Alors qu’est-ce que cela donne lorsqu’on ne comprend pas ? (Hormis pour les chanceux qui parlent couramment anglais/portugais/hébreu et j’en passe). Le résultat n’en est pas moins extrêmement intéressant. Chaque artiste a donné une interprétation personnelle de la chanson, y mêlant parfois sonorités empreintes de son pays. On y entend des instruments classiques (guitare, saxo) comme d’autres un peu plus inhabituels comme le balafon.

Au niveau du style, on navigue entre des ballades, du rock, du jazz, du reggae… Il y en a pour tous les goûts. Après il est possible que l’intégralité du disque ne plaise pas à la même personne, mais chaque morceau est intéressant dans son propre style.

Les reprises sélectionnées ne sont pas les plus connues : Le Roi, Le Philistin, Saturne… C’est un choix logique vu qu’il s’agit du second opus, mais aussi agréable ! Les grands aficionados de Brassens y trouveront leur compte, et les néophytes peuvent découvrir des morceaux moins entendus.

Amateurs ou non de Brassens, laissez-vous tentez par le voyage qu’offre Brassens, échos d’Aujourd’hui, il en vaut la peine. Et puis Georges aurait sûrement adoré l’idée.

 

Un projet porté par Emile Omar. Contrairement au premier album Brassens, échos du monde, ce nouvel opus ne comprend que des titres composés pour l’occasion.  
Sortie le 29 avril.

Tracklist :

l_Enkhjargal & Duplessy – Teneg Haan – Le roi

2_Herman Dune – In the clearwater spring – Dans l’eau de la claire fontaine

3_Grupo Canalon de Timbiqui – La Juana – Jeanne

4_Yael Naïm – Hasafsal hatsiburi – Les amoureux des bancs publics

5_Nostalgia 77 – Misty wind – Le vent

6_Night Works – The fool – P…., de toi

7_Rodrigo Amarante – O Nao-Pedido de Casamento – La non demande en mariage

8_Olle Nyman – Girigbukar – Les philistins

9_Anthony Joseph, Roger Raspail & Colin Webster – Saturn – Saturne

10_Blundetto ft. Pupajim – King of- Le roi

ll_Las Hermanas Caronni – Tout petit – Je me suis fait tout petit

12_Chrïstian & Amour Makouaya – Maza – Le parapluie

13_Lianne La Havas – Friends like evergreens – Au bois de mon cœur

14_Racine Mapou de Azor – Testaman – Le testament

15_Shawn Lee – Westances – Stances à un cambrioleur

16_Yasmine Hamdan – Gamar (Charlie Murdoch remix) – Ballade à la lune

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *