Catégories
Chroniques

Best Coast – The Only Place

Best Coast est enfin de retour avec un deuxième opus The Only Place produit par Jon Brion (c’est celui qui, entre autres, a collaboré avec Aimee Mann, a composé la soundtrack des films tels que Magnolia et Eternal Sunshine of The Spotless Mind).

Depuis la sortie de son premier album en 2010 Crazy For You, j’attendais avec impatience d’en écouter un nouveau. En tant que propriétaire d’un magnifique félin à “léger” surpoids (poids de 8kgs environ. Hé oui.), Bethany Cosentino m’avait complètement séduite, déjà, par la cover de son premier album avec un chat roux, un coucher de soleil, la mer et des cocotiers. Tout ce que j’aime. Elle m’avait encore plus séduite quand elle avait fait un clip avec des chats pour Crazy For You. Et puis son clip Our Deal réalisé par Drew Barrymore mettant en scène Chloë Moretz et Tyler Posey était juste magnifique. Enfin, Bethany, bonne copine avec Nathan Williams, avait même fait un EP Summer is Forever avec les Wavves.

J’étais vraiment conquise. Wavves+Best Coast réunis, le match parfait ! Surtout que non seulement, la surf pop rock indie lo-fi (oui, Best Coast c’est un peu tout ça à la fois) de Best Coast est légère, agréable, fraîche, et sent bon le sable chaud de Californie, le surf et l’eau de coco. Les paroles de ses chansons sont simples, efficaces, et me parlaient. Oui me “parlaient” car avec ce nouvel album, ce n’est plus trop le cas…

C’est donc une légère déception avec The Only Place. A la sortie du single The Only Place, j’étais loin de m’attendre à un album aussi mélancolique où on a moins cette sensation de pop enjouée qui parle d’amour/ettes. La musique est plus molle, moins fraîche. Dans How They Want Me To Be, tout est dans le titre.

Bethany devient une adulte avec ses préoccupations d’adultes, et elle explique qu’elle ne veut pas être comme les autres (amis, famille…) aimeraient qu’elles soient. La plupart des autres morceaux tels que Last Year, No One Like You sont de cette même veine, des sortes de ballades mélancoliques sur le temps qui passe, sur la vie d’ado qui prend un tournant d’adulte… Bref, des thèmes qui ne sont pas très joyeux pour cet été. Heureusement The Only Place, Why I Cry, et Let’s Go Home permettent de nous tenir éveillés durant l’écoute de l’album qui a, je me répète encore une fois, perdu en fraîcheur. La plupart des paroles sont toujours aussi simples : “My mom was right, I don’t want to die, I want to live my life”.

Mais ça, on le savait depuis le premier album Crazy For You, et perso ça ne me dérange pas. Du moment qu’elles sont sympathiques, qu’elles restent en tête, et que le rythme est là. Mention spéciale donc pour le morceau My Life qui est des plus entraînants. LE morceau que je retiendrais de cet album.

Pour les autres, je n’ai pas vraiment accroché… Pour la chanson Up All Night, je préfère largement la Up All Night de Blink-182 qui est moins déprimante. Désolée Best Coast, mais pour mon été 2012, je continuerai d’écouter en boucle ton premier album. J’attendrais l’automne pour écouter ton deuxième album.

Label : Wichita Records / PIAS – Sortie : mai 2012

Tracklist

01. The Only Place
02. Why I Cry
03. Last Year
04. My Life
05. No One Like You
06. How They Want Me To Be
07. Better Girl
08. Do You Still Love Me Like You Used To
09. Dreaming My Life Away
10. Let’s Go Home
11. Up All Night

 

1 réponse sur « Best Coast – The Only Place »

Je suis complètement d’accord avec ton article, avec Crazy For You, Best Coast m’a laissé croire que c’était un groupe qui donnait tout le temps la pêche, LE groupe à écouter en été. Alors oui petite déception, je m’attendais beaucoup à un album dans la même veine que le précédent mais après plusieurs écoutes, j’apprécie ce The Only Place, Up All Night me rend triste but I like it !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *