Catégories
Live reports

Benoit Doremus Live – Boule Noire – 2011

Benoit Doremus et Claire Denamur se partageaient la scène de la Boule Noire le 17 mars 2011 dans le cadre du festival 3C.

La grande Claire Denamur assure la première partie pendant que la salle se remplit. De sa voix légèrement cassée, elle enchaine les chansons folk, rock et country en français et en anglais. Elle nous entraine dans son atmosphère à la fois terriblement fragile et puis qui gagne en assurance au fur et à mesure des morceaux. Le charme opère assez vite, et elle réussit à conquérir le public. Chaleureusement applaudie, elle reviendra interpréter le titre des Rolling Stones Satisfaction qui lui permet de conclure dans une ambiance.

Arrive ensuite Benoit Doremus. J’avais hâte de le voir en concert après la découverte il y a quelques années de son excellent premier album Jeunesse se passe. Visiblement heureux d’être sur scène à Paris, acclamé dès son arrivée par un public d’avance acquis à sa cause, Benoit Doremus offre une belle prestation. Accompagné par Richard Posselt à l’accordéon, la batterie ainsi qu’au clavier et de Cyril Montreau à la basse, il alterne les chansons de Jeunesse se passe avec celles de son dernier album 2020 sorti courant 2010. Il propose de se délecter des différents morceaux de 2020 , que ce soit T’as la loose où il se moque en toute amitié de son bassiste ou bien sur Bilan Carbone titre phare de son deuxième album, morceau justement écrit qui parle du sentiment de culpabilité qui émane de la prise de conscience de l’impact de chacun de nos gestes sur l’environnement.  Il joue également quelques unes de ses compositions en acoustique. De très agréables moments comme sur Tu dors à contre-jour ou Rien à te mettre, où se dévoile encore davantage la puissance de ses textes et leur poésie.  Il abandonne sa guitare sur J’apprends le métier extrait de son premier album sur lequel l’influence qu’a le hip-hop sur lui est fortement marquée. Son écriture est touchante, prenante, tantot intimiste et tantot s’attaquant à des sujets de société, comme l’addiction à la drogue dans Calumet. Une véritable communion a lieu entre le chanteur et ses spectateurs, qui connaissent sans exception toutes les chansons par coeur. Il sera rappelé deux fois , et nous fera le plaisir d’inviter Claire Denamur pour une reprise du classique des Beatles Norwegian Wood. Le public sort enchanté par cette soirée, il est évident que cette soirée du festival 3C a réussi son objectif de faire découvrir de nouveaux artistes prometteurs !

1 réponse sur « Benoit Doremus Live – Boule Noire – 2011 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *