Catégories
Chroniques

Bad Mama Dog – Love Gone Bad

badmamadog-lovegonebad

Premier opus de Bad Mama Dog, l’album Love Gone Bad, m’a marqué tout d’abord par sa pochette assez space, la photo bidouillée du corps à corps avec le squelette. Après on n’aime ou on n’aime pas, mais personnellement je trouve que ça ne colle pas vraiment avec l’ambiance du cd.

Le mot d’ordre de cet album, comme le disait très bien Williams ici, c’est de s’inspirer de toute la richesse de la collection de vinyle qu’ont sûrement vos parents. Les riffs évoquent ceux des Grateful Dead avec efficacité, ponctués parfois de quelques solos à la Led Zeppelin. La voix du chanteur vacille entre des timbres à la Jeff Buckley, voire même parfois à la Iggy Pop, et le groupe ponctue le disque avec des ballades comme « How many times », le titre phare de l’album.

Le hic majeur, vous l’aurez compris avec la liste de noms ci-dessus, c’est que les influences du groupe sont trop identifiables, et à l’écoute on se surprend parfois à jouer tout seul à « à quoi ce passage me fait penser ». J’ai même cru entendre quelques secondes qui me rappelait une ‘’chanteuse’’ de pop que je ne nommerai pas dans « fires of hell »…

Mais après, je ne peux pas nier que cet album est très plaisant à l’écoute, c’est un son vraiment agréable, il n’y a pas de « morceau chiant » qu’on a envie de zapper au bout de quelques secondes, et c’est une bonne ballade. Album fortement recommandable pour les nostalgiques des seventies.

Label : Bonustracks Records – Discograph / Sortie : Juin 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *