Catégories
Chroniques

Action Dead Mouse – Revenge of doormats and coasters

ActionDeadMouse-Revengeofdoormatsandcoasters

La rentrée sera instrumentale ou ne serra pas. Sortez vos livres et entamons le premier chapitre. Le sujet du jour, les italiens de Action Dead Mouse et leur deuxième album, Revenge of doormats and coasters.

Les Action Dead Mouse, ce sont donc  quatre italiens, Luca,Michele, Filippo et Emanuele qui n’ont jamais pu choisir entre les guitares et les sampleurs … Ils sont à l’origine d’une musique à la fois nerveuse et contenue qui s’inscrit dans la ligné des plus grand groupes de Math Rock. On sent d’ailleurs nettement l’influence de groupes tels que Don Caballero ou celle de Battles dans leurs compositions.

« Tom Cruise told me Dan Savio is not dead » est une excellente introduction à cet univers sous pression qui est le leur. C’est un titre à la fois planant et noisy, composé de guitares un peu sales, d’une batterie au ton sec et de map de violon qui situent l’ensemble aux environs de Nashville. Les accords martelés par le sampler semblent gronder d’envie de voir monter le volume et c’est finalement un peu ça le principe. A la manière du Dub le son va monter de fil en aiguille et atteindre une apogée sonore pour redescendre et recommencer.

Dans l’ensemble ce que je vais dire s’applique à tous les bon disques de Math Rock. Cette musique correspond à une volonté de casser les structures établies par une musique finalement très métrique … et oui le rock est une musique métrique (couplet refrain, belotte et rebelotte) … Elle joue sur une rythmique syncopé à la limite du jazz et elle brise justement le fameux, couplet refrain couplet, si facile à assimiler. Une intélectualisation qui risque de rebuter les moins curieux d’entre nous, quant aux autres si vous aimez le free-jazz ou le rock dans l’esprit de At the Drive In vous serrez servis !

Label : greed-recordings – 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *